Que faisons-nous ?

L'AIIC défend tous les interprètes et la profession, en donnant une voix aux professionnels ainsi qu'aux utilisateurs.

Si vous recrutez des interprètes, les normes professionnelles et conditions de travail fixées par l’AIIC constituent une garantie de qualité. Si vous êtes interprète, l’affiliation à l’AIIC vous apportera reconnaissance, contacts et représentation, ainsi que la possibilité d’influer sur des normes universellement reconnues. Si vous formez des interprètes ou êtes vous-même en cours de formation, l’AIIC propose des orientations et soutient les activités de recherche en interprétation.

L’AIIC intervient pour tous les interprètes de conférence, ainsi que pour la défense de la profession dans son ensemble.  Elle est à l’écoute des interprètes et des utilisateurs.

Sachez à quoi vous attendre. L’interprétation (ou traduction) simultanée en particulier exige des règles communes et des objectifs partagés, tant au sein de l’équipe d’interprètes qu’avec les organisateurs ou délégués d’une réunion.

Une interprétation de qualité ne dépend pas seulement des compétences et des aptitudes des interprètes. Les conditions de travail, les bonnes relations au sein de l’équipe et la qualité de l’équipement technique jouent également un rôle essentiel.

Action au profit de toute la profession et du secteur des conférences

  • L’AIIC permet aux organisateurs de conférences de trouver des interprètes professionnels grâce à ses annuaires en ligne, où figurent les membres de l’association et les interprètes-conseils accrédités par l’AIIC.
  • L’AIIC a lancé un projet à long terme de Définition et Reconnaissance de la Profession.
  • L’AIIC contribue aux bonnes pratiques de formation par son enquête sur les écoles d’interprétation et son Annuaire des écoles.
  • L’AIIC encourage l’éducation permanente en organisant des formations pour interprètes professionnels et formateurs.
  • L’AIIC apporte son aide aux jeunes du monde entier qui s’intéressent à la profession ou y font leurs premières armes.
  • L’AIIC communique avec les utilisateurs de services d’interprétation. Consciente de l’importance de ce dialogue, elle a lancé une étude détaillée sur les attentes des utilisateurs.
  • L’AIIC est attentive aux besoins des spécialistes de l’évènementiel et offre des conseils, par le truchement de son Secteur Marché privé, pour l’organisation de conférences et la reconnaissance du rôle de l’interprète-conseil.
  • L’AIIC communique avec la communauté des interprètes lors de conférences ou par le biais de son site web, de son webzine Communicate! ou de sa page Facebook.
  • L’AIIC préconise, grâce à ses projets et à sa présence dans différents organes internationaux, l’utilisation des langues dans un monde multilingue (cf. sa déclaration sur le multilinguisme).

Promotion de l’excellence et défense des conditions de travail

  • L’AIIC rassemble des informations théoriques et empiriques sur les conditions optimales permettant de garantir un travail de qualité.
  • L’AIIC définit des normes applicables aux cabines d’interprétation fixes ou mobiles en coopération étroite avec des organisations telles que l’ISO (Organisation internationale de normalisation).
  • L’AIIC met également son savoir-faire au service des architectes chargés de construire de nouveaux centres de conférences.
  • L’AIIC a collaboré étroitement avec un expert en médecine du travail, afin d’étudier la corrélation entre les conditions de travail et la performance d’un interprète (voir l’étude sur la charge de travail).
  • L’AIIC suit de près l’évolution des nouvelles technologies et réagit de façon opportune aux défis et aux possibilités qu’elles présentent.

Défense des intérêts de tous les interprètes

  • L’AIIC négocie des accords (conventions collectives) portant sur les conditions d’emploi et de rémunération des interprètes avec des grandes organisations internationales (ONU, UE) .
  • L’AIIC a lancé un projet traitant des problèmes rencontrés par les interprètes en zones de conflit.

Recommended citation format:
AIIC. "Que faisons-nous ?". aiic.fr November 28, 2011. Accessed October 21, 2017. <http://aiic.fr/p/4140>.